29/08/2006

Proverbe africain

" Et comme on dit au Niger :

 L'eau chaude n'oublie pas

qu'elle a été froide. "

 

 

Alors ? Votre interprétation sur celle-ci ?

-> "Chassez le naturel, il revient au galop"  ?

ou

-> "Il est bon de changer tant que l'on n'oublie pas qui on est"  ?

ou

?

11:38 Écrit par La p'tite dans Proverbe | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Un seul endroit convient lorsque l'on a besoin d'être rassuré
Celui de où l'on vient
Celui de nos racines

Écrit par : Sarah | 29/08/2006

waaa cloneeeette ! Pas maaal ma clonette !!! Je ne sais pas si c'est ça mais connaissant les africains, ça ne m'étonnerait point...(fallait que ça rime!)
T'aurais dû jouer aux autres avant dis donc...
Bisous !

Écrit par : La p'tite du blog | 29/08/2006

D'accord... pour moi c'est en effet, ne jamais oublier ce qui a fait ce que nous sommes aujourd'hui... donc base de l'existensialisme cher à Sartre.... (oui j'aime bien de temps en temps montrer publiquement que je suis pas idiote)
Bises les filles!

Écrit par : Love love | 29/08/2006

je reviens ! Juste un petit passage pour te souhaiter bonne nuit et te prévenir que l’adresse du blog a mon « Cédric » est changée je te la remets dessous.

http://www.en2006.com/r.php?i=cedricangel
Gros bisous.
COCO !

Écrit par : COCO ! | 29/08/2006

hello j'aime bien la phrase ;il est bon de changer tant que l'on oublie pas qui l'on est...mais je rajouterais et d'ou on vient...
amicalement

Écrit par : lapin | 30/08/2006

hello Savoir d'où l'on vient pour savoir où on va
Bonne journée et de bien belles photos sur le post précédent

Écrit par : Mitch | 30/08/2006

fr il sont si mingnon tous ses bb

Écrit par : angelique | 20/12/2006

Les commentaires sont fermés.