21/09/2006

Ca y est

C'est l 'automne ! Déjà !

Je l 'ai senti arriver.

Les soirées et les nuits se sont rafraîchies.

Les jours raccourcissent : on peut enfin montrer les étoiles à petit pioupiou, celles de ses livres du soir...il les voit en vrai ! Passionnant !

Il va voir les arbres changer de couleur, s'enflammer.

Les feuilles parterre…pour la première fois, petit pioupiou va pouvoir marcher dedans : l’éclate ! En ramasser plein, de toutes les couleurs (c'est déjà son passe-temps favori) ! On va pouvoir lui acheter de belles petites bottes en caoutchouc …y en a des rigolotes !

Haaa, les longues promenades en forêt en automne ; quand on rentre les joues et les mains glacées…le feu au cœur…

Chez nous, dans nos bois, on a parfois la chance d'apercevoir des biches…

Nous avons déjà de magnifiques spectacles avec les oies qui s'en vont, marquant d'une flèche le ciel vers le sud. On dirait qu'elles crient "au revoir" en partant. Alors on leur répond et on leur fait signe !

Ho oui qu'on a l 'air mâlins !

Les vaches vont bientôt quitter nos prairies pour nous laisser gambader ! En espérant que petit pioupiou ne soit pas trop triste de voir partir ses grandes copines !

Les moutons vont être énormes dans leur gros manteau !

Le gibier…? Petit pioupiou pourra-t-il goûter le gibier ? Je n'aimais pas ça. C'est grâce à mon frère, son parrain, cuisinier, que j'ai commencé à apprécier…il faut vous dire que c'est le meilleur ! Vous ne saviez pas ? Si si…c'est lui !

Les champignons…j'aime pas ça ! Il ira plus tard à la cueillette avec le papé François…

 J'aime bien voir chaque saison arriver.

Et puis j'aime la voir partir…j'en ai chaque fois marre et puis en vient une autre

avec tous ses charmes

 que j'apprécie à chaque fois…

Il y a des anniversaires, des naissances prévues…peut-être de grands changements, de nouvelles personnes dans nos familles…

Le temps qui passe quoi...

Bon vent à tous !

 

09:49 Écrit par La p'tite dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

04/09/2006

Bye bye

 

Je vous quitte...

Je m'en vais...

Quelques jours seulement ...

 

Je vais...

En Bourgogne...

 

Je vous reviens le mercredi 13.

 

Prenez soin de vous !

16:14 Écrit par La p'tite dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

15/08/2006

 Jean-Denis LEJEUNE

" Amusez-vous, profitez car vous ne savez pas de quoi demain sera fait "

 

Voici les mots de la fin de l'émission sur les 10 ans de l'affaire Dutroux prononcés par Jean-Denis LEJEUNE, papa de Julie.

 

Et bien oui…pas de colère, pas de rancoeur, rien de tout ça…de l'espoir et rien que de l'espoir.

Ho, des mots entendus des tas de fois mais parfois ça fait un électrochoc. Venant d'une personne qui sait trop bien de quoi elle parle.

J'admire cet homme qui a su voir une issue favorable à son destin tellement horrible.

J'admire cet homme qui, même d'une douleur aussi atroce qu'est celle de perdre son enfant, a su en retirer un certain bonheur.

J'admire cet homme et j'ignore sincèrement toute la force qu'il peut avoir pour en être arrivé à une certaine paix intérieure là ou d'autres (moi peut-être la première si j'étais dans le cas) broient du noir et rêvent de vengeance et n'ont d'autres choix que de nourrir une colère immense.

J'admire cet homme pour tous ces propos tellement sages à propos de la justice.

J'admire cet homme pour sa lucidité de tout.

 

J'admire cet homme, vraiment, je suis restée figée sur l'écran quelques secondes après la fin de l'émission.

Je pense que je ne lui arrive pas à la cheville car moi, je suis pleine de colère envers la justice et autres responsables de tout ça. 

 

Mais, je suis déçue par sa fatalité.

 

J'enrage d'entendre un avocat vouloir libérer un salaud.

A la question : "et s'il fait à nouveau de mauvaises rencontres et retombe ?"

J'enrage d'entendre la réponse : "ha, j'espère que… … …"

Mais oui, nous aussi nous espérons !!! Nous aussi nous espérons qu'il ne croisera pas la route d'un pédophile qui pourrait lui procurer sa came et qui aurait mon enfant en vue de son prochain enlèvement !

Oui, nous espérons aussi !

 Nous espérons aussi ne plus jamais entendre ces enfants interrogés en classe et qui ont une telle peur de vivre dehors !  

Nous espérons, que ces bêtes ne soient jamais relâchées parce que l'espoir c'est bien beau mais ça laisse nos enfants enfermés et prisonniers d'une liberté qu'on octroie volontiers à des malades inguérissables !  

J'espère beaucoup mais je suis tellement triste de savoir que je ne pourrai jamais (je n'oserai jamais) laisser mon enfant voguer en vélo où bon lui semble alors que j'en ai moi de si bons souvenirs, tout ça parce qu'ON libère ces pervers et qu'ils peuvent être n'importe où, même là, en haut de mon chemin de pleine campagne !

Parce que je ne crois absolument pas en "ça n'arrive qu'aux autres" !

 

Merci Monsieur Lejeune pour cette magnifique leçon d'espoir et de sagesse mais, malgré toute mon immense et sincère admiration,…et après ?

Moi j'ai toujours peur et mon pauvre petit va devoir encaisser ma terreur !

 

Mais comme vous l'avez dit aussi :

"On ne peut RIEN faire!"

22:45 Écrit par La p'tite dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |